Aux Sources de l'Humanité

17 août Marcus Garvey Day à Cotonou



Cotonou- Bénin (PANA) Août 2005 Une statue symbolisant la réconciliation entre Africains de la diaspora et leurs frères du continent a été inaugurée jeudi à Cotonou en marge du Festival international "Gospel et Racines", a t-on constaté sur place. 
Dévoilée par la députée guyanaise à l'Assemblée nationale française, Christiane Delano Taubira, marraine de la quatrième édition de ce festival international, cette statue a été installée dans un parc du même nom, situé en bordure de mer dans la capitale économique béninoise. 

L'oeuvre, toute de bronze, a été réalisée par un artiste de Liverpool et est grande de 4,5 mètres pour 1,200 tonne. 
Sa partie supérieure symbolise les retrouvailles entre deux frères africains l'un de la diaspora et l'autre d'Afrique, et celle inférieure le désir des Africains de la diaspora de regagner leur continent d'origine. 
Le Parc de la réconciliation, qui recevra d'autres oeuvres, symboliques, a pour vocation de devenir un lieu de pèlerinage, de rencontres et d'échanges des Africains de tous les continents.  


Trois triangles de la réconciliation dans le monde: à Liverpool (G. B.), à Richmond (VA) et à Cotonou (Bénin). Au bénin, le Triangle se trouve entre la mer et la Porte du Retour, à proximité du port de Cotonou.

Plus d'infos sur les artistes qui ont créé le Triangle de la réconciliation, la composition, le design sur la page: https://broadbent.studio/reconciliation-triangle-casestudy/

Richmond: https://rotj.wordpress.com/2010/01/16/richmond-slavery-reconciliation-statue/


La ville de Rosny-sous-Bois est jumelée à la ville de Cotonou au Bénin.

Les premiers contacts remontent à la fin des années 80 avec un projet d’éducation au développement en partenariat avec un Village d’Enfants SOS d’Abomey-Calavi, en périphérie de Cotonou, mobilisant des élèves du collège A. Camus.

Dans le prolongement de cette initiative est créée en 1990 l’association « Amitié-Développement-Bénin » (ADB), qui s’implique dès lors dans la promotion des échanges culturels et économiques entre les deux pays.

Après une période d’accalmie, les relations sont relancées en 2003-2005 par un projet porté par la Mission Locale de Rosny-sous-Bois, auquel participent des jeunes Français et Béninois sur le thème de la citoyenneté et de la sécurité routière. Ce projet, récompensé du Trophée de l’Insertion de l’association « Entreprise & Progrès », inspire un film, « Sur la Route », diffusé sur TV5 Monde.

Le processus de décentralisation, qui aboutit aux premières élections locales fin 2002, donne l’opportunité de nouer des liens de coopération décentralisée. Ainsi, à partir de 2004, des élus et des fonctionnaires municipaux de Cotonou sont accueillis à Rosny-sous-Bois à plusieurs reprises, jetant les bases d’une première convention-cadre de coopération décentralisée conclue en mars 2005 pour une durée de 3 ans ; un nouvel accord-cadre de coopération couvrant la période 2009-2012 est signé le 9 avril 2009.



Le programme du festival de films sera complété à Cotonou par la projection d'un documentaire sur Marcus Garvey, le 17 août.

Pass disponibles sur réservation pour chaque journée ou deux, quatre et huit jours. 


Program2017CNCIAradioBénin.pdf Program2017CNCIAradioBénin